mardi 12 mai 2020

Quels sont les principes actifs d'une huile essentielle?

Quels sont les principes actifs des huiles essentielles?

Une huile essentielle recèle un cocktail extrêmement riche de molécules organiques diverses (parfois plus de 400), certaines à l'état de trace d'autres en concentrations importantes. Ces différents principes actifs sont issus de plusieurs familles chimiques distinctes.


Au-delà de l'apparente complexité des noms des principes actifs se cachent en réalité des règles assez simples de nomenclature.
- Les TERPENES ont généralement un nom qui se termine en -ène, précédé du nom de la plante (ex. : les pinènes sont les terpènes que l'on trouve dans la résine des pins (Pinus), les carotènes dans la carotte .... Lorsqu'il existe plusieurs molécules très proches, on leur affecte une lettre de l'alphabet grecque pour les distinguer les uns des autres.
- Les ALCOOLS (phénols et terpénols) ont leur nom qui se termine en -ol.
- Les terpénals et les autres ALDEHYDES ont leur nom qui se termine an -al.
- Les terpénones et les autres CETONES se terminent en -one.
- Les esters terpéniques et les autres ESTERS ont un nom toujours formé de la manière suivante : (nom de l'acide)-ate de (nom de l'alcool)-yle, ex. salicylate de méthyle (ester formé à partir de l'acide salicylique et du méthanol).
- Les OXYDES ont généralement leur nom qui se termine en -oxyde (ex. pipéritonoxyde, dans l'huile essentielle de menthe à longues feuilles).
- Les PHENOLS METHYL-ETHER ont un nom qui se termine simplement par "méthyl-éther" (ex. chavicol méthyl-éther, que l'on trouve dans l'huile essentielle d'estragon).

L'huile essentielle d'une plante est définie légalement par sonchémotype (symbolisé par le sigle "ct"), c'est-à-dire son "profil chimique". En effet, une même plante, une même espèce botanique, peut produire des huiles essentielles ayant une composition chimique sensiblement différente, plus précisément un chémotype différent, en fonction de ses conditions de culture ou de croissance : composition et nature du sol, orientation par rapport au soleil, pluviométrie, température ... A ces chémotypes correspondent des propriétés différentes, et donc un usage différent.

Flo, Praticienne en Aromathérapie Cosmétique, Culinaire, Maison et Traditionnelle.
aromatherapiedeflo@gmail.com



Aucun commentaire:

Publier un commentaire